Couple ayant des relations sexuelles - Comment tenir plus longtemps au lit

Savez-vous que les rapports sexuels moyens durent en moyenne 5 minutes ? Et que 50% d’hommes ne dépassent pas les 2 minutes ? Vous pensez être le seul à souffrir, mais en réalité 80% des hommes souffrent d’une forme d’éjaculation précoce et ne sont pas satisfaits de leurs prestations au lit. 

Avec votre mode de vie et le climat anxiogène stressant causé par des crises ou l’insécurité, cela affecte votre psychologie. Les hommes n’ont pas l’endurance nécessaire pour avoir des relations sexuelles plus durables. La durée idéale d’un rapport sexuel est entre 10 et 25 minutes et si vous voulez durer plus longtemps au lit, suivez ces étapes.

Sommaire

Pourquoi durer plus longtemps, est-il si important ?

Le sexe permet de vivre des moments d’intimité dans le couple et rapproche les deux partenaires encore plus. Tenir longtemps permet de donner du plaisir à sa partenaire et en recevoir en échange. Néanmoins, difficile de profiter de ces moments si le rapport se termine après une minute, cela n’améliore pas la complicité entre les partenaires.

Si l’homme peut jouir rapidement, ce n’est pas le cas de la femme. Il lui faut beaucoup de temps pour atteindre l’orgasme. Même si l’orgasme n’est pas ce qui compte le plus pour la femme, elle peut se désintéresser du sexe et perdre toute envie.

C’est pourquoi, avoir des rapports plus longtemps permettent au couple de prendre leurs pieds et de briser la routine pour vivre des expériences plus agréables.

Étape 1 : Réduire l'anxiété sexuelle

Si vous faites une activité ou un examen et que vous pensez que vous allez échouer, vous avez plus de chance d’échouer. Et c’est la même chose quand vous commencez un rapport sexuel. Vous devez avoir confiance en vous et en vos capacités à satisfaire et donner du plaisir à votre partenaire (c’est une question de psychologie).

De plus, vos émotions feront que vous allez éjaculer vite si vous êtes stressés, pas à l’aise ou dans une situation d’inconfort. Le corps réagit à une situation d’insécurité et va tout faire pour passer à un état plus stable. 

Le rapport perçu comme une situation de stress sera plus court, vous allez éjaculer plus rapidement pour libérer toute cette tension et passer à un état plus apaisant (post éjaculation).

Il faut aborder le rapport sexuel avec une confiance en vous et prendre ça comme un jeu. Ne pensez pas au mille et une chose qui pourraient vous arriver, ne vous sentez pas obliger de quoi que ce soit et ne vous imposez rien sous peine d’avoir de la pression en plus. Parlez avec votre partenaire ça peux vous décharger de quelques fardeaux imaginaires.

Étape 2 : Faire des exercices pour durer plus longtemps au lit

Il y a plusieurs exercices que vous pouvez faire régulièrement pour contrôler votre éjaculation.

L'exercice de Kegel

La meilleure façon d’améliorer le contrôle de votre éjaculation est de renforcer les muscles qui contrôlent l’éjaculation. Les exercices de Kegel et kegels inversés entraînent vos muscles du plancher pelvien pour vous aider à vous contrôler lorsque vous éjaculez. Voici ce que vous devez faire :

  • Repérez avec votre main (ou doigt) le muscle qui se situe entre vos testicules et votre anus.
  • Imaginez maintenant que vous essayez d’arrêter de faire pipi. Fléchissez ce muscle.
  • Vous devriez sentir un mouvement là où vous mettez vos doigts, et vous pourriez ressentir un mouvement dans votre pénis et vos testicules.
  • Ne fléchissez pas les fesses comme si vous essayez de montrer vos fessiers, ne fléchissez pas vos jambes et ne fléchissez pas vos abdominaux.
  • Concentrez-vous uniquement sur la flexion de ce muscle.

 

Si vous avez vraiment du mal à le trouver, buvez de l’eau, allez faire pipi et essayez de vous arrêter. Le voilà. Ceci s’appelle votre muscle du plancher pelvien, et bien qu’il puisse contrôler le flux d’urine, il contrôle également votre éjaculation.

Renforcer ce muscle vous fera durer plus longtemps, et éventuellement vous permettra même de vous empêcher d’atteindre le «point de non-retour» et de faire tomber la tension rapidement.

La meilleure façon de faire cet exercice est d’utiliser une application sur les exercices de Kegel (il y en a plein). L’application vous donne des instructions spécifiques sur la durée pendant laquelle vous allez serrer et pousser, ainsi que les différentes vitesses pour le faire.

Exercice du plancher pelvien

La masturbation

Si vous voulez durer plus longtemps, vous devez commencer par vous masturber différemment. Beaucoup d’hommes se masturbent pour évacuer une tension et pour en finir rapidement.

Les gens qui ont du mal à tenir plus longtemps lors d’un rapport sont les gens qui ont pris de mauvaises habitudes pendant la masturbation. La répétition fait que le corps s’habitue vite et ça devient presque un réflexe d’éjaculer.

Commencez par vous masturber en 10 minutes, pas moins, et avec l’entraînement augmenter le temps à 15, puis 20 minutes, …etc. Si vous vous masturbez sans vous arrêter, l’excitation monte en flèche et vous n’arriverez jamais à tenir. 

Il faut faire une micro pause ou faire baisser la pression entre chaque niveau d’excitation. Le but est de redescendre la pression pour retarder l’éjaculation.
Voici ce qu’il faut faire :

  • Commencez à vous masturber pour être suffisamment excité mais pas au maximum. (Vous aurez juste à décider ce que c’est pour vous, ce sera plus facile de vous identifier à la pratique). On va imaginer que le niveau d’excitation maximum est de 10, soyez à 7 sur l’échelle de l’excitation.
  • Arrêtez-vous et laissez la pression descendre jusqu’à 5.
  • Maintenant, montez jusqu’à un 8, puis arrêtez-vous à nouveau et diminuez jusqu’à un 6.
  • Montez jusqu’à 9, puis diminuez jusqu’à 7
  • Montez jusqu’à 9,5 puis baissez jusqu’à 7 à nouveau. Un 9.5 est juste avant le point de non-retour lorsque vous savez que vous ne pouvez rien faire.
  • Répétez le cycle 9,5 à 7 encore et encore jusqu’à ce que vous ayez passé 10 minutes. 
  • Ensuite, vous pouvez vous laisser aller, et vous remarquerez que cela rend également vos orgasmes beaucoup plus forts.

 

Idéalement, vous devriez combiner les deux exercices pour avoir un meilleur contrôle sur votre éjaculation, mais commencez par un, puis ajoutez-en jusqu’à ce que ça devienne une seconde nature.

Réservez 20 minutes par jour (ou nuit) pour ce genre de pratique, plus il y en a, mieux c’est.
Si vous avez un partenaire avec lequel vous préférez faire cela, dites-lui sur quoi vous travaillez et demandez-lui de vous aider soit avec une stimulation manuelle/buccale, soit en ayant des relations sexuelles lentes avec beaucoup d’arrêts et de démarrages.

Étape 3 : les choses à faire pendant un rapport sexuel

Les quatre stratégies suivantes amélioreront considérablement votre endurance, simplement en adoptant les mêmes principes que nous utilisons pour la masturbation.

Les préliminaires

Durant les préliminaires, beaucoup d’hommes passent de la fellation au rapport directement. Cependant, il y a un problème évident, vous passez directement d’une stimulation orale intense au rapport. Ce n’est pas bon du tout pour la maîtrise de vos sensations. 

L’idéal serait d’avoir une fellation puis s’occuper de madame en pratiquant le cunnilingus en attendant que la pression diminue dans votre pénis.

Utilisez les bonnes positions

Faire des pauses pendant les préliminaires est facile, mais pendant les rapports, c’est différent. Ça peut être frustrant pour votre partenaire de vous voir arrêter et recommencer. 

Pour cette raison, il est important de contrôler votre pénétration et garder un rythme plutôt lent au début. Ça vous évitera de vous retirer et faire des arrêts.

Couple en position de la cuillère - Durer plus longtemps au lit

Trouver la position qui vous stimule le moins où vous n’allez pas effectuer beaucoup de mouvement. Vous pouvez utiliser la position de l’andromaque ou bien d’autres positions similaires. Mais éviter au début les positions excitantes comme le missionnaire ou la levrette.

Vous pouvez alterner les positions comme avec l’exercice de la masturbation et finir en beauté avec la position qui vous fait exploser de plaisir.

Respirez lentement

La façon dont vous respirez affecte également la rapidité avec laquelle vous éjaculez. Si vous voulez être moins excité et moins anxieux, ralentissez votre respiration et assurez-vous de prendre de profondes respirations abdominales. 

Avoir des respirations rapides peut être considéré comme de stress et cela peut affecter votre performance sexuelle.

Étape 4 : Utiliser d'autres traitements

Chaque individu est différent et chacun a un rapport différent à l’éjaculation. Pour certains, ça peut être dû à des problèmes de sensibilité et pour d’autres à des problèmes émotionnels. 

Si les techniques n’ont pas fonctionné pour vous, il est plus judicieux de suivre un traitement. Il existe plusieurs solutions ou produits pour retarder l’éjaculation comme les médicaments ou les compléments alimentaires.

 

Il existe des médicaments comme Emla ou Priligy qui aident à retarder l’éjaculation. Seulement, comme tous les médicaments, il faut s’attendre à voir des effets indésirables. De plus pour les hommes qui ne souhaitent pas parler avec leur médecin par pudeur, peuvent utiliser les suppléments naturels. 

Les compléments alimentaires tels que Climax Control sont des produits naturels qui ne provoquent pas des effets secondaires et peuvent être achetés en toute discrétion sans ordonnance.

Conclusion

Pour durer plus longtemps au lit, il n’y a pas de recette miracle. Il faut reprendre le contrôle sur vos émotions naturellement ou à l’aide de suppléments et faire des exercices pour mieux maîtriser votre excitation. 

En forgeant, on devient forgeron, et c’est la même façon pour les relations sexuelles, il faut pratiquer et surtout discuter et échanger avec votre partenaire pour avancer ensemble et obtenir des meilleurs résultats avec la pratique.